4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

Recherche populaire

CREAM OF RICE

BLANC D’OEUF

CRÈME DE RIZ

ISO FUJI

TOUT

Compléments Alimentaires Entraînement

CLA IO GENIX

14,90 

DEXTROSE IO GENIX

11,90 

Retour aux articles

La force athlétique : tout savoir sur ce sport de force

Dans le monde du sport, la force athlétique, également connue sous le nom de powerlifting, gagne en popularité grâce à ses incroyables performances et à l’engagement des athlètes qui le pratiquent.

Santé
La force athlétique

Dans le monde du sport, la force athlétique, également connue sous le nom de powerlifting, gagne en popularité grâce à ses incroyables performances et à l’engagement des athlètes qui le pratiquent. Cette discipline consiste principalement en trois mouvements : le squat, le développé couché et le soulevé de terre. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet sur la force athlétique.

Comprendre les bases de la force athlétique

Le powerlifting est un sport de force qui met l’accent sur la performance physique et mentale des athlètes. Les compétiteurs doivent réaliser des mouvements spécifiques avec des poids lourds, exigeant une technique irréprochable et une grande endurance. La compétition se déroule généralement en plusieurs Étapes, où chaque athlète doit réussir les trois exercices fondamentaux.

Les trois mouvements principaux

jeune homme torse nu avec un legging noir qui fait des sumo quat dans une salle de musculation.
La force athlétique : tout savoir sur ce sport de force 13

La force athlétique repose sur trois mouvements principaux :

  • Le squat : il s’agit d’un exercice de flexion-extension des jambes avec une barre chargée placée sur le haut du dos. L’athlète doit descendre jusqu’à ce que les hanches soient au moins parallèles au sol, puis remonter en position debout.
  • Le développé couché : cet exercice consiste à allonger l’athlète sur un banc et à  lui faire soulever une barre chargée en la ramenant vers la poitrine, puis en l’éloignant à nouveau. Les bras doivent être tendus lors de la phase ascendante et les coudes déverrouillés.
  • Le soulevé de terre : il s’agit de soulever une barre chargée du sol jusqu’à la position debout, en gardant le dos droit et en verrouillant les hanches et les genoux. C’est un exercice très complet qui sollicite l’ensemble du corps.

Ces exercices sont pratiqués lors des compétitions, où chaque participant doit réaliser la charge maximale qu’il peut soulever pour chacun des mouvements. Le score final est la somme des trois charges maximales soulevées.

Les catégories et critères de compétition

En force athlétique, les athlètes sont répartis selon leur âge et leur poids. Les hommes et les femmes concourent dans des catégories distinctes. Les catégories d’âge sont les suivantes :

  • Jeunes (moins de 18 ans)
  • Juniors (entre 19 et 23 ans)
  • Séniors (entre 24 et 39 ans)
  • Masters (40 ans et plus)

D’autre part, les catégories de poids varient généralement de moins de 52 kg à plus de 120 kg pour les hommes et de moins de 43 kg à plus de 84 kg pour les femmes. Chaque fédération, comme la FSFA applique ses propres règles concernant les divisions de poids, mais elles sont généralement assez similaires.

Comment fonctionne une compétition ?

Lors d’un championnat de force athlétique, chaque athlète dispose de trois essais pour chaque mouvement. Le meilleur résultat obtenu dans chaque exercice est pris en compte pour calculer le total des trois mouvements. L’athlète ayant le meilleur total remporte la compétition dans sa catégorie. 
Il existe également des règles strictes concernant l’équipement et les tenues autorisées lors des compétitions, notamment pour garantir la sécurité des athlètes.

Les bienfaits de la force athlétique

La pratique de la force athlétique présente de nombreux avantages sur le plan physique, mental et social. Parmi les principaux bénéfices, on peut noter :

  • Le développement musculaire : les trois exercices de base sollicitent un grand nombre de groupes musculaires, permettant ainsi un développement harmonieux du corps.
  • L’amélioration de la force : en soulevant des charges importantes, les athlètes développent leur force maximale et leur explosivité, ce qui peut être bénéfique dans d’autres activités sportives ou quotidiennes.
  • Meilleure santé cardiovasculaire : même si la force athlétique est avant tout un sport anaérobie, l’effort intense requis lors des entraînements améliore la capacité cardiaque et respiratoire.
  • La prévention des blessures : une technique correcte et une progression adaptée permettent de renforcer les articulations et tendons, réduisant ainsi le risque de blessure.
  • Le développement de la confiance en soi : réussir à soulever des poids importants et dépasser ses limites procure une grande satisfaction et renforce la confiance en ses capacités.
  • L’esprit de camaraderie : la force athlétique est un sport où l’entraide et le soutien entre les athlètes sont primordiaux, créant ainsi des liens forts entre les pratiquants.
  • Amélioration de la posture : le travail sur les mouvements techniques de musculation favorise le renforcement des muscles stabilisateurs et contribue à une meilleure posture au quotidien.

Comment débuter la force athlétique ?

femme musclée en haut orange et leggings noir et chaussures bleu accroupie dans une salle de musculation.
La force athlétique : tout savoir sur ce sport de force 14

Trouver un club ou une salle adaptée

Pour débuter en force athlétique, il est recommandé de s’entraînera dans un club spécialisé ou une salle de sport qui dispose du matériel nécessaire pour cette discipline. Les clubs offrent un encadrement et un suivi personnalisé par des entraîneurs diplômés, ce qui permet de progresser rapidement tout en évitant les erreurs techniques et les risques de blessures liés à la pratique de ces exercices à haute intensité.

Apprendre les mouvements de base

Il est essentiel de bien maîtriser les mouvements de base du squat, du développé couché et du soulevé de terre avant de commencer à ajouter du poids sur la barre. Un bon coach pourra vous enseigner la technique correcte et vous aider à corriger vos éventuelles erreurs.

Adopter un programme d’entraînement progressif

Les débutants en force athlétique doivent suivre un programme d’entraînement progressif, qui permet d’augmenter les charges soulevées et de développer la force musculaire tout en respectant les capacités et les limites de chaque individu. Un programme typique peut inclure 2 à 4 séances par semaine, avec des exercices spécifiques pour chaque mouvement et des variantes pour travailler les muscles de manière complémentaire. Le programme de sèche n’est pas obligatoire pour le powerlifting.

S’inscrire à une compétition

Une fois que vous avez acquis un certain niveau de force et de technique, il est intéressant de participer à des compétitions pour mesurer vos progrès et vous motiver à continuer à vous améliorer. Les compétitions locales sont généralement ouvertes aux débutants et peuvent être l’occasion de se familiariser avec le format et les règles du sport avant de viser des épreuves plus prestigieuses.

La force athlétique, en résumé

La force athlétique est un sport accessible à tous ceux qui souhaitent développer leur force musculaire et leur condition physique. Grâce à sa classification par catégories de poids et de sexe, il offre une compétition équitable pour tous les participants, quel que soit leur niveau. Commencer en club ou avec un coach spécialisé permet d’apprendre les mouvements de base et de progresser rapidement en toute sécurité.

Enfin, n’oubliez pas que la patience et la persévérance sont les clés pour progresser en force athlétique. Il est important de ne pas vouloir soulever des charges trop lourdes avant d’avoir maîtrisé les mouvements de base, afin de minimiser les risques de blessure et de maximiser les résultats.

Produits associés

Découvrir aussi

Quel temps de repos faire en musculation ?

Quand prendre la créatine ?

0