4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

Recherche populaire

CREAM OF RICE

BLANC D’OEUF

CRÈME DE RIZ

ISO FUJI

TOUT

Compléments Alimentaires Entraînement

ELEKTRO LIFEPRO

29,90 

CITRULLINE MALATE LIFEPRO

22,90 

Retour aux articles

Le cheat meal : bonne ou mauvaise idée ?

Les régimes alimentaires visant à perdre du poids ou à améliorer la composition corporelle sont souvent stricts et répétitifs, ce qui peut mener à des frustrations et des envies irrésistibles de rompre avec l’alimentation saine.

Nutrition
Cheat meal

Les régimes alimentaires visant à perdre du poids ou à améliorer la composition corporelle sont souvent stricts et répétitifs, ce qui peut mener à des frustrations et des envies irrésistibles de rompre avec l’alimentation saine. Le cheat meal, également connu sous le nom de “repas triche” ou “repas plaisir”, propose une solution pour concilier les exigences d’un régime et la satisfaction des papilles gustatives. Mais cette pratique a-t-elle des effets bénéfiques sur notre organisme, ou s’agit-il simplement d’une méthode qui cautionne de mauvaises habitudes alimentaires ?

Qu’est-ce qu’un cheat meal ?

Le terme cheat meal vient de l’anglais et signifie littéralement “ repas triche“. Il s’agit d’un repas planifié qui fait une pause dans le respect strict des règles d’un régime alimentaire. Ces repas permettent aux individus de profiter des petits bonheurs gustatifs de la vie sans culpabiliser, tout en maintenant un rythme régulier dans leur programme nutritionnel.

une jeune femme accoudée sur une table doré qui tient une tomate plantée sur une fourchette au dessus d'une assiette de salade.
Le cheat meal : bonne ou mauvaise idée ? 8

Le but du cheat meal

Il est essentiel de comprendre que le cheat meal n’a pas pour vocation d’anéantir tous les efforts consentis lors du suivi d’un régime. Au contraire, il devrait être considéré comme un moyen d’alléger temporairement les contraintes psychologiques et diététiques, favorisant ainsi une meilleure adhésion sur le long terme à un régime équilibré. En d’autres termes, l’idée derrière cette pratique est de créer une parenthèse gustative, permettant de rompre momentanément avec les contraintes liées à une diète stricte sans affecter significativement les résultats obtenus dans l’atteinte des objectifs pour autant que la cadence prévue soit respectée.

Mieux comprendre la leptine

Le taux de leptine, une hormone responsable de la sensation de satiété, peut jouer un rôle important dans le succès ou l’échec d’un régime alimentaire. Lorsque l’organisme manque de calories ou de macronutriments essentiels, la production de leptine diminue et la sensation de faim augmente. Un cheat meal bien géré peut donc aider à augmenter temporairement les niveaux de cette hormone et ainsi atténuer la faim tout en suivant le régime.

Les différentes approches du cheat meal :

  • Le cheat meal planifié : fixer une journée spécifique pour votre cheat meal vous donnera un repère temporel et vous aidera à mieux gérer vos envies de craquer au cours de votre régime.
  • Le cheat meal imprévu : certains préfèrent s’autoriser un repas plaisir à l’occasion d’événements particuliers (repas de famille, fête d’anniversaire, sortie entre amis) plutôt que de se fixer une date régulière pour leur cheat meal.
  • Le cheat meal “responsable” : opter pour des aliments moins caloriques ou transformés et cuisiner soi-même son repas triche peut permettre de concilier plaisir gustatif et diète équilibrée.

Les avantages potentiels du cheat meal

Même si cela peut sembler paradoxal pour certains, il existe plusieurs arguments qui soutiennent l’idée que consommer un repas triche puisse être bénéfique dans le cadre d’un programme de perte de poids ou d’amélioration de la composition corporelle, notamment pour le moral. 

Prévention des fringales

Le fait de se priver constamment de ses aliments préférés pendant un régime peut conduire à une faible motivation et favoriser l’apparition de fringales incontrôlées. Le cheat meal permet de tenir tête aux envies irrésistibles sans pour autant ruiner les efforts passés.

Maintien de la motivation sur le long terme

Un régime trop restrictif sur une longue durée peut difficilement être maintenu dans le temps. Cela conduit souvent à des échecs récurrents et à la reprise des mauvaises habitudes alimentaires. Un repas triche planifié de manière occasionnelle permet de créer un équilibre entre restrictions nécessaires et plaisirs coupables, facilitant ainsi le respect du régime sur le long terme.

Gestion positive du stress

Suivre un régime et contrôler précisément sa consommation d’aliments peut être source de stress. En s’autorisant un cheat meal ponctuel, on permet à notre esprit de relâcher la pression et de profiter pleinement d’un moment de dégustation sans culpabilité. Cela contribue à maintenir un mental d’acier. 

Stimulation du métabolisme

Certains suggèrent que l’augmentation ponctuelle des calories ingérées pourrait provoquer un léger regain de la thermogénèse, favorisant ainsi la dépense d’énergie gardée en réserve et éventuellement la perte de poids.

Les inconvénients potentiels du cheat meal

Cependant, il faut aussi considérer les aspects négatifs associés à l’introduction d’un cheat meal dans son régime alimentaire.

Risque d’exagération et de surconsommation

Un des dangers du cheat meal réside dans la tentation de pousser trop loin l’idée de « triche ». Certaines personnes risquent de céder à l’excès et de consommer en une seule fois une quantité excessive de graisse, glucide, et de nutriments de mauvaise qualité. Les portions doivent donc être déterminées avec soin pour limiter les dérapages. 

Possibilité de compenser davantage que nécessaire

Trop compter sur le cheat meal comme moyen pour se détacher temporairement des contraintes du régime peut mener à renforcer absolument tous les plaisirs interdits. Il est important de conserver une approche modérée pour ne pas perturber les efforts déployés lors d’un régime équilibré.

Impact psychologique néfaste chez certains individus

Il est également possible que certaines personnes perçoivent le cheat meal comme une justification pour oublier leur discipline alimentaire. Cette mauvaise perception peut entraîner des sentiments de culpabilité et d’échec, voire conduire à l’abandon du régime.

Impact sur la santé

Les aliments souvent consommés lors des cheat meals (gras, sucrés, salés) peuvent avoir des impacts négatifs sur la santé tels qu’une augmentation du cholestérol ou une résistance à l’insuline.

Perturbation de l’équilibre alimentaire

S’accorder trop fréquemment un repas triche peut engendrer un déséquilibre nutritionnel conduisant à un ralentissement du métabolisme et à une prise de poids.

Les précautions à prendre

un jeune homme en blouson marron qui tient un verre de jus rouge assis devant une table pleine de légumes et des assiettes
Le cheat meal : bonne ou mauvaise idée ? 9

Pour manger et se faire plaisir sans se culpabiliser, il faut :

  • Déterminer ses limites : certaines personnes sont plus susceptibles de perdre le contrôle lors d’un cheat meal et doivent donc définir à l’avance les portions et les aliments qu’ils consommeront.
  • Favoriser une approche équilibrée : si vous optez pour un cheat meal, veillez à ne pas totalement négliger les apports nutritionnels. Par exemple, privilégiez des sources de protéines maigres et accompagnez votre repas avec des légumes variés.
  • Eviter les extrêmes : gardez à l’esprit que le cheat meal est conçu pour être une parenthèse occasionnelle dans votre régime et ne doit pas transformer systématiquement en orgie alimentaire.
  • Mieux vaut opter pour un repas libre complet plutôt qu’un jour entier dédié aux plaisirs coupables. Cela évitera de trop perturber les progrès réalisés dans notre corps durant le reste de la semaine. 
  • Planifier soigneusement le moment où le cheat meal aura lieu, en fonction de la durée et de la nature du régime suivi, ainsi que des besoins spécifiques de chaque individu. Un cheat meal peut être un petit déjeuner, un déjeuner ou un diner.

Cheat meal : en résumé

En somme, le cheat meal divise les avis quant à son réel intérêt en termes de perte de poids ou d’équilibre alimentaire. Les arguments avancés par ses adeptes sont loin d’être infondés et il semble clair que cette approche puisse aider certaines personnes à mieux vivre leur régime et à persévérer sur le long terme. Toutefois, le cheat meal n’est pas adapté à tous les profils et il convient de bien évaluer ses propres besoins et objectifs avant de l’intégrer à sa stratégie alimentaire.

Produits associés

Découvrir aussi

Quel temps de repos faire en musculation ?

Quand prendre la créatine ?

0