4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

4,6 · Basé sur 166 avis

Toute commande effectuée avant 14H00 est expédiée le jour même.

Recherche populaire

CREAM OF RICE

BLANC D’OEUF

CRÈME DE RIZ

ISO FUJI

TOUT

Compléments Alimentaires Entraînement

ELEKTRO LIFEPRO

29,90 

CITRULLINE MALATE LIFEPRO

22,90 

Retour aux articles

Comment augmenter son métabolisme ?

Augmenter son métabolisme est un enjeu de taille pour qui souhaite perdre du poids, gagner en énergie et améliorer ses performances sportives.

Santé
augmenter son métabolisme

Augmenter son métabolisme est un enjeu de taille pour qui souhaite perdre du poids, gagner en énergie et améliorer ses performances sportives. Un métabolisme élevé peut en effet aider à brûler les graisses plus rapidement et à atteindre plus facilement ses objectifs de fitness et de musculation. Les principales stratégies de base à mettre en place pour accélérer votre métabolisme et maximiser vos chances d’atteindre vos objectifs.

Comprendre le rôle du métabolisme dans l’organisme

Avant d’aborder les solutions pour stimuler votre métabolisme, il est essentiel de bien comprendre son rôle. Le métabolisme est le processus par lequel votre corps transforme ce que vous mangez et buvez en énergie. Cette énergie est ensuite utilisée pour assurer le bon fonctionnement de toutes les fonctions vitales de votre organisme. Plus votre métabolisme est rapide, plus votre corps brûle efficacement les calories et optimise les dépenses énergétiques.

un homme et une femme qui font des étirements en extérieur, un arbre vert et un bout d'immeuble se trouvent dans l'arrière plan.
Comment augmenter son métabolisme ? 8

Pourquoi vouloir augmenter son métabolisme ?

 Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi nombreuses personnes souhaitent augmenter leur métabolisme :

  • Aider à la perte de poids en favorisant une meilleure utilisation des graisses stockées ;
  • Avoir davantage d’énergie tout au long de la journée;
  • Améliorer sa condition physique et ses performances sportives.

Il est donc important de mettre en place des stratégies pour optimiser votre métabolisme et profiter pleinement de ses bienfaits.

Faire de la musculation pour accélérer son métabolisme

La musculation joue un rôle majeur dans l’augmentation du métabolisme. En effet, les muscles étant plus actifs que les graisses du point de vue métabolique, ils ont besoin de plus d’énergie pour fonctionner. Plus vous avez de masse musculaire, plus votre corps dépense d’énergie au repos, ce qui permet ainsi d’accélérer votre métabolisme et de brûler davantage de calories tout au long de la journée.

Séances de musculation régulières

Pour cela, envisagez d’intégrer des séances de musculation dans votre emploi du temps hebdomadaire. Deux à trois fois par semaine, pratiquez des exercices de renforcement musculaire qui font travailler l’ensemble de vos muscles, comme les squats, les pompes ou le développé couché.

Circuit training

Vous pouvez également choisir le circuit training, qui combine plusieurs exercices de musculation différents, effectués les uns après les autres avec peu ou pas de repos entre chaque exercice. Cette méthode est idéale pour augmenter l’intensité de votre entraînement et brûler encore plus de calories.

Les exercices de musculation à privilégier pour stimuler le métabolisme

Pour augmenter son métabolisme grâce à la musculation, cibler les grands groupes musculaires et d’adopter les techniques d’entraînement les plus efficaces et basal : 

  • Soulever des charges lourdes sur des exercices poly-articulaires comme les squats, les deadlifts ou les tractions;
  • Alterner entre des phases de travail intense et des temps de récupération courte pour favoriser un processus de réponse métabolique optimale (entraînement en circuit, méthode HIIT);
  • Multiplier les angles d’attaque en modifiant régulièrement vos exercices de musculation afin de solliciter différemment les fibres musculaires et stimuler davantage votre métabolisme.

N’oubliez pas de consulter un professionnel pour élaborer un programme d’entraînement adapté à vos objectifs, vos capacités et votre progression.

Augmenter l’intensité de votre activité quotidienne

L’accélération de votre métabolisme ne dépend pas exclusivement de vos séances d’entraînement. Il est également possible d’augmenter la quantité de calories que vous brûlez tout au long de la journée en bougeant davantage. Voici quelques exemples simples :

  • Marchez ou faites du vélo pour aller travailler chaque jour ou faire des courses. 
  • Utilisez les escaliers plutôt que l’ascenseur.
  • Faites régulièrement de courtes pauses actives si vous travaillez assis à un bureau toute la journée : étirez-vous, marchez autour du bureau ou faites des exercices rapides sur place.
  • Incorporez des activités physiques dans vos moments de détente : écoutez un podcast en marchant, dansez pendant que vous préparez le dîner ou faites du yoga avant de dormir.
  • Se lever et marcher régulièrement si vous travaillez assis    
  • Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur
  • Se déplacer en vélo ou à pied lorsque c’est possible
  • Changer son régime alimentaire pour favoriser un métabolisme rapide

Augmenter sa consommation de protéines

Les protéines sont essentielles au bon fonctionnement du métabolisme. Elles ont un effet thermogénique plus important que les lipides et les glucides. Cela signifie qu’elles demandent plus d’énergie au corps pour être décomposées et absorbées. Pour stimuler votre métabolisme, privilégiez donc des sources de protéines telles que :

  • Viandes maigres (poulet, dinde)
  • Poissons gras (saumon, sardine)
  • Œufs
  • Produits laitiers faibles en matières grasses (fromage blanc, yaourt nature)
  • Légumineuses et céréales complètes pour les végétariens ou
  • Fruits de mer (crevettes, huîtres, moules)Protéines végétales (tofu, tempeh)

Manger des aliments riches en micronutriments

Certains nutriments jouent également un rôle majeur dans le fonctionnement du métabolisme. Il est ainsi recommandé de manger régulièrement :

  • Des fruits et légumes pour leur richesse en vitamines, minéraux et antioxydants ;
  • Des aliments contenant du magnésium (fruits à coque, chocolat noir, épinards), du calcium (produits laitiers, sardines) et du zinc (huîtres, viande rouge, lentilles) ;
  • Des aliments riches en fibres pour faciliter la digestion et augmenter la dépense énergétique durant la digestion.

Manger des aliments riches en fibres

Augmenter son apport en fibres est un moyen efficace pour augmenter son métabolisme. En effet, les fibres améliorent la digestion et aident à maintenir une glycémie stable, ce qui limite la formation de graisse corporelle. Parmi les sources de fibres, on retrouve : 

  • Les légumes verts (brocoli, épinards, chou kale) ;
  • Les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots rouges) ;
  • Les fruits entiers (pommes, poires, framboises) ;
  • Les céréales complètes (quinoa, riz brun, avoine).

Boire du thé vert ou du café noir

Certaines boissons sans sucre ajouté peuvent vous aider à stimuler votre métabolisme. Le thé vert et le café noir contiennent en effet des substances actives telles que la caféine et les catéchines, qui accélèrent naturellement l’élimination des graisses par l’organisme.

Manger des aliments épicés

Certaines épices, comme le gingembre, la cannelle ou le piment, ont des propriétés thermogéniques qui peuvent temporairement augmenter votre métabolisme. En utilisant ces ingrédients dans vos repas, vous ajouterez non seulement du goût, mais participerez aussi à l’accélération de votre métabolisme. 

Eviter les aliments transformés et les sucres ajoutés

jeune homme en débardeur blanc et jogging gris qui verse un jus d'orange dans un verre, debout devant une table blanche et une assiette de légumes verts et tomates et une montre réveil avec un arrière plan blanc.
Comment augmenter son métabolisme ? 9

Les aliments industriels ont souvent une teneur élevée en sucres ajoutés, qui sont rapidement stockés sous forme de graisses dans l’organisme. Privilégiez plutôt les produits bruts et évitez autant que possible les boissons sucrées, les viennoiseries, les plats préparés et autres produits transformés.

Dormir suffisamment

Un sommeil de qualité est crucial pour un métabolisme sain. En effet, un manque de repos entraîne une diminution de la production d’hormones responsables de la croissance musculaire, comme la testostérone et l’hormone de croissance. Veillez donc à dormir suffisamment chaque nuit (idéalement entre 7 et 9 heures) et à respecter une routine de sommeil régulière, avec des horaires fixes d’endormissement et de réveil. Ce temps de repos est essentiel pour permettre à votre métabolisme de récupérer. 

Augmenter votre consommation d’eau

Boire suffisamment d’eau est essentiel pour permettre à votre corps de fonctionner correctement et pour favoriser l’élimination des déchets. De plus, l’eau peut aider à stimuler légèrement votre métabolisme, surtout si elle est froide : le corps doit alors dépenser de l’énergie pour la réchauffer. De plus, l’eau potable peut temporairement accélérer le métabolisme jusqu’à 24 %.

Veillez donc à boire suffisamment d’eau tout au long de la journée (environ 2 à 3 litres par jour) pour un fonctionnement optimal de votre métabolisme et une meilleure santé en général. 

Augmenter son métabolisme : en résumé

Augmenter son métabolisme demande un ensemble d’actions complémentaires : pratiquer régulièrement de l’exercice (et surtout de la musculation), manger des aliments riches en fibres, privilégier les protéines, boire suffisamment d’eau et bien dormir sont autant de facteurs importants pour y parvenir. N’oubliez pas que chaque personne est différente et que certains facteurs peuvent être plus influents chez certaines personnes que chez d’autres. L’essentiel est d’adopter un mode de vie sain qui vous convienne ! Soyez persévérants et n’hésitez pas à demander l’aide de professionnels si nécessaire pour adopter les meilleures pratiques adaptées à votre situation.

Produits associés

Découvrir aussi

Quel temps de repos faire en musculation ?

Quand prendre la créatine ?

0